ͼ

Groupe de recherche pour la réconciliation sociale, paix juste et développement

Accueil > Groupe de recherche pour la réconciliation sociale, paix juste ...

Le Groupe de recherche pour la réconciliation sociale, paix juste et développement

Tout en prenant en compte la complexité des enjeux liés à la réconciliation sociale, à la paix juste et au développement, l’objectif global est de poursuivre la recherche intégrative sur les relations entre les éléments théoriques et pratiques dans les domaines de la réconciliation sociale, de la paix juste et du développement. Les recherches portent également sur la nature des processus et des pratiques qui pourraient faire une différence pour les personnes qui sont engagées dans un conflit ou qui doivent vivre avec les séquelles d’un conflit profondément enraciné.


Objectifs

Les objectifs du Groupe de recherche sont:

  • Mettre sur pied et coordonner des projets de recherche liés à la mission;
  • Trouver des fonds pour la recherche et les initiatives d’action communautaire;
  • Offrir une formation liée aux projets de recherche;
  • Établir et maintenir une base de données sur les résultats des recherches;
  • Organiser des conférences, des ateliers et autres événements spéciaux;
  • Générer et rendre accessibles sur le Web des ressources issues de la recherche, et
  • Faciliter la publication des résultats de recherche.

Ses objectifs stratégiques sont:

  • Renforcer le processus du développement de compétences, basé sur la théorie, des étudiants de l’Université Saint-Paul en invitant des chercheurs universitaires et des praticiens à des séminaires à l’heure du midi, des ateliers et des conférences, et offrir de l’enseignement à travers un processus de recherche actuel.
  • Soutenir l’émergence du projet de recherche de réconciliation sociale et de développement économique, et recueillir et analyser les données pertinentes provenant de sa mise en œuvre.
  • Mettre en pratique les implications des théories de la créativité émergente, de la spiritualité, du mimétisme et du conflit profondément enraciné pour l’autonomisation de communautés.
  • Publier et diffuser des recherches pertinentes à travers des publications imprimées ainsi qu’en ligne.

Le Groupe de recherche fonctionne sous six axes de recherche:

  • Réconciliation sociale et développement économique. Cet axe de recherche comporte une méthodologie basée sur l’action communautaire et un cadre qui intègre la spiritualité, les valeurs et la bonne gouvernance; une attention particulière est accordée à la guérison des traumatismes, aux changements de structures et au sens de la justice.
  • Guérison et développement autochtone. Étroitement associé à la réconciliation sociale, ce sujet prend en compte la langue et la culture, en reconnaissant la narration et la cérémonie comme des éléments fondamentaux de la méthodologie de recherche indigène.
  • Spiritualité, créativité émergente et réconciliation. La dimension théorique explore les liens entre la science (y compris les neurosciences), la religion et la spiritualité en se basant sur la théorie de la complexité. La dimension appliquée vise l’engagement religieux des leaders, le développement et la culture juridique.
  • Consolidation de la paix intégrative. Le diplôme d’études supérieures comprend un volet de recherche pratique qui permet de suivre les enjeux, les défis et les nouvelles idées issus de la recherche participative avec des organismes gouvernementaux, des organisations non gouvernementales et, potentiellement, des organisations intergouvernementales.
  • Action non violente, protestation et maintien de l’ordre. La recherche dans ce domaine vient en appui au projet de recherche axé sur les protestations et la police.
  • Théorie mimétique. Le groupe de recherche fera paraître des publications dans ce domaine et explorera la portion pratique de la théorie mimétique.