ͼ

Historique de la bibliothèque Jean-Léon-Allie

Accueil > Bibliothèque et archives Jean-Léon-Allie > Historique de la bibliothèque Jean-Léon-Allie

Bibliothèque et archives Jean-Léon-Allie

Bienvenue à la bibliothèque et aux archives universitaires Jean-Léon-Allie.

Notre collection comprend plus de 500 000 volumes, 1 000 périodiques courants et quelque 100 000 microformes. Notre clientèle a aussi accès aux ressources imprimées et électroniques de l’Université d’Ottawa.

Veuillez consulter notre page de services pour en savoir davantage sur la bibliothèque et les façons d’accéder à sa collection.

Plan des étages de la bibliothèque

Historique

L’histoire de notre bibliothèque commence le 27 avril 1937, alors que naît la bibliothèque du séminaire de l’Université d’Ottawa. C’est feu le père Jean-Léon Allie, o.m.i., qui l’a fondée, organisée et, pendant plus de quarante ans, dirigée. D’abord bibliothécaire responsable des acquisitions puis bibliothécaire en chef émérite à partir de 1993, le père Allie y a consacré toute son énergie jusqu’à son décès le 26 novembre 1996.

Comptant tout juste quatre livres à ses débuts, la bibliothèque a vite grandi grâce aux dons provenant d’autres institutions religieuses et aux achats judicieux de son fondateur, faisant d’elle la plus grande de son domaine au Canada. D’ailleurs, la qualité scientifique de la bibliothèque est depuis longtemps reconnue par les chercheurs en philosophie, en études médiévales et en théologie. Déjà en 1963, dans une enquête menée au nom de la Conférence nationale des universités et collèges canadiens, M. E.-E. Williams de l’Université Harvard a observé que l’Université d’Ottawa (lire l’Université Saint-Paul) possédait des collections d’envergure nationale dans les domaines de la philosophie et de l’histoire religieuse, ainsi que des collections de recherche propres aux travaux avancés dans le domaine des études médiévales.

Nos collections sont organisées selon le système de la ͼ of Congress, avec certaines adaptations pour les livres de théologie, de droit canonique et d’histoire de l’Église.

La bibliothèque est conçue pour la recherche et adhère ainsi aux traditions linguistiques et intellectuelles de ses domaines de spécialisation (c’est-à-dire la théologie, la philosophie, le droit canonique et les disciplines connexes). Outre ceux-ci, l’usager trouvera des ouvrages généraux dans d’autres disciplines.

Une grande partie de la clientèle de la bibliothèque est composée d’étudiants et d’étudiantes internationaux, dont un pourcentage élevé poursuit des études supérieures. Notre emplacement à Ottawa permet à notre clientèle de profiter des richesses des autres grandes bibliothèques gouvernementales et universitaires situées dans la ville; nous pensons ici notamment à Bibliothèque et Archives Canada, à la bibliothèque du Collège dominicain et aux deux bibliothèques des universités d’Ottawa et Carleton.